Tuesday 22 June 2021
Home      All news      Contact us      RSS     
reliefweb - 12 days ago

CAR: La force de la MINUSCA poursuit son mandat malgré les difficultés sur le terrain

Country: Central African Republic Source: UN Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic La Force de la MINUSCA poursuit son mandat de protection des civils malgr des entraves la libert de circulation des forces des Nations unies, alors que la situation s curitaire a t ponctu e par des incidents ayant provoqu des pertes humaines dans l ouest et le centre de la R publique centrafricaine. La Force a ainsi renforc son dispositif Bang, afin d apaiser les tensions et augmenter sa capacit prot ger les populations. En r ponse la nouvelle forme de menace que constituent les mines et autres engins explosifs improvis s, les quipes de sp cialistes ont proc d la v rification des axes Bouar-Bocaranga et Baboua-Nguiabouar pour permettre la reprise des activit s , a indiqu le lieutenant-colonel Abdoul Aziz Fall, porte-parole de la Force, au cours du point de presse de la mission, ce mercredi Bangui. Le porte-parole militaire a ajout qu Nguiabouar, pr s de 2000 d plac s ont trouv refuge proximit de la base temporaire des casques bleus, suite une attaque d un camp de d plac s par des suppos s l ments du 3R et plus de 700 d plac s dans une cole Ndouzou, tandis qu Gbambia, un nombre important de personnes a galement trouv refuge pr s de la base des casques bleus tanzaniens. La Force a men 2100 patrouilles sur l ensemble du territoire centrafricain la semaine coul e , a rench ri le porte-parole militaire. Le porte-parole de la Force a galement voqu les difficult s de coordination avec les Forces de d fense et de s curit (FDS), avec parfois des entraves la libert de circulation des forces des Nations unies pourtant consacr es par le SOFA. Cependant, il a ajout qu un dialogue de haut niveau entre le Commandant de la Force de la MINUSCA et la hi rarchie des FDS est r guli rement maintenu, et port par le leadership de la Mission afin de rem dier ces difficult s et incompr hensions dans notre int r t commun pour la paix et la s curit , a-t-il dit. Pour sa part, la porte-parole de la Police de la MINUSCA, la capitaine Mazalo Agba, a d clar que les officiers UNPOL des colocations de Bangui et des secteurs poursuivent les s ances de renforcement de capacit s au profit des FSI en mati re de protection des civils, de promotion de l E tat de Droit et de l extension de l Autorit de l E tat. UNPOL a pris part une r union avec les partenaires techniques et financiers dont le PNUD, l EUAM et le Strategic Capacity Group (USA), destin e relancer le processus de finalisation et d adoption du Plan quinquennal de formation des FSI. Ce plan sera transmis dans les prochains jours au Ministre de l Int rieur charg de la S curit Publique pour adoption , a-t-elle pr cis . De son c t , le porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro, est revenu sur le briefing du Repr sentant sp cial du Secr taire g n ral et Chef de la MINUSCA, Mankeur Ndiaye, le 7 juin, devant les 15 membres du Conseil de s curit des Nations Unies. Dans leur d claration la presse, les membres du Conseil ont fermement condamn les violations continues des droits de l homme et les abus et violations du droit international humanitaire en RCA, et ont aussi soulign la n cessit de traduire en justice leurs auteurs , tout en invitant toutes les parties respecter leurs obligations en vertu du droit international humanitaire et garantir un acc s humanitaire s r et sans entrave. Par ailleurs, le porte-parole a indiqu que la MINUSCA salue les progr s r alis s dans le cadre du programme national de D sarmement, d mobilisation, r int gration et rapatriement (PNDDRR) en RCA, marqu s par le d sarmement et la d mobilisation de 3023 combattants ce jour, selon les autorit s. La Mission exhorte les groupes arm s rester engag s dans le processus DDR et de poursuivre le d sarmement et d mobilisation de tous leurs l ments, tout en r it rant son engagement poursuivre son assistance ce processus. En ce qui concerne la situation des droits de l homme, le porte-parole a indiqu qu au cours de la p riode du 1er au 7 juin 2021, la MINUSCA a document 23 incidents d abus et de violations des droits de l homme et du droit international humanitaire ayant affect au moins 90 victimes. La mission a observ une diminution de 11.53% du nombre d incidents et une augmentation de 63.63% du nombre de victimes comparativement la semaine pr c dente (26 incidents et 55 victimes), selon le porte-parole, qui pr cise que les auteurs pr sum s sont, d un c t , les groupes arm s et, de l autre, les agents de l Etat et les autres personnels de s curit .


Latest News
Hashtags:   

force

 | 

MINUSCA

 | 

poursuit

 | 

mandat

 | 

malgré

 | 

difficultés

 | 

terrain

 | 

Sources