Thursday 13 May 2021
Home      All news      Contact us      RSS     
reliefweb - 21 days ago

Niger - Région de Diffa : Flash Update #1 (22 avr. 2021)

Countries: Niger, Nigeria Source: UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs Please refer to the attached file. Plus de 9 000 personnes arriv es au Niger CONTEXTE Suite l attaque de Damasak (au Nigeria) survenue le 13 avril 2021 par des groupes arm s non tatiques (GANEs), des flux importants de populations en direction des villages de Gagamari et de Ch timari ont t enregistr s, d apr s les acteurs de la protection pr sents dans la r gion. Les informations font tat de milliers de d plac s qui continuent d arriver dans ces localit s, en v hicules pour les uns et pied ou dos d animaux pour les autres, s installant au niveau des deux villages susmentionn s. R E PONSE HUMANITAIRE Autorit s locales : Le 14 avril, une premi re mission compos e du Pr fet de Diffa, de la Protection Civile, du Minist re de l Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes (MAH/GC), de la Direction R gionale de la Sant Publique (DRSP) et de la Direction R gionale de la Promotion de la Femme et de la Protection de l Enfant (DRPF/E) s est rendue sur les lieux o taient d j ACF et IRC dans le cadre du m canisme de r ponse rapide (RRM). Selon les autorit s locales, ces personnes venues du Nigeria sont majoritairement des femmes et des enfants dont certains ont trouv refuge au camp des r fugi s de Sayam forage pendant que d autres seraient retourn s Damasak. Elles sont estim es plus de 9 000 personnes (environ 1 300 m nages) dont 300 Ch timari et 1 000 Gagamari. Seule une op ration d enregistrement permettra d tablir clairement les effectifs r els. E valuation humanitaire conjointe : Une mission conjointe compos e d OCHA, du MAH/GC, de UNHCR, de la FAO, du PAM, de Plan Niger et de CARE s est rendue Ch timari et Gagamari le 17 avril. Selon les r sultats de cette mission, la majorit de ces d plac s - qui incluent des r fugi s nig rians, des rapatri s spontan s au Nigeria, ( la suite de l appel du gouverneur de l E tat de Borno), des r fugi s nig riens qui vivaient Damasak et des ressortissants nig riens tablis au Nigeria-, vivent dans des familles d accueil dans des conditions difficiles. La plupart d entre eux ont d j t d plac s plusieurs fois. Ce qui rend difficile la maitrise des chiffres des d plac s et le suivi de leur protection. En plus, les mouvements pendulaires entre Damasak et Ch timari/Gagamari continuent. Plusieurs v hicules charg s de bagages font la navette entre ces localit s. Selon une personne d plac e, ces mouvements risquent de se poursuivre vu la r currence des attaques contre Damasak qui n incite pas un retour dans l imm diat ; l exception de quelques-uns qui ont mis le v u de retourner lorsque la situation serait sous contr le, la majorit de ces m nages d plac s ne souhaitent pas retourner au Nigeria. Les besoins urgents : Bien que la mission ait identifi les besoins dans presque tous les secteurs, les plus urgents sont par ordre de priorit : les vivres, les abris et biens non alimentaires, les latrines et l eau. Pour avoir une vue d ensemble de la situation et mettre en place une r ponse planifi e et coordonn e, la mission a fait les recommandations suivantes : conduire une valuation multisectorielle (MSA), intensifier le suivi des mouvements pendulaires pour traquer les retours d finitifs, viabiliser le site identifi Gagamari, identifier un site pour les d plac s de Ch timari et renforcer la capacit du centre de sant int gr (CSI) de Ch timari pour prendre en compte les besoins des nouveaux d plac s et d y apporter une r ponse aux plus n cessiteux. Selon OCHA au Nigeria, le 13 avril 2021, des GANEs ont attaqu un poste militaire dans la ville de Damasak, y compris la brigade militaire. Suite cet incident, plus de 1 000 personnes, dont des personnes d plac es et des travailleurs humanitaires, se sont enfuis dans la nature, et certaines ont travers la fronti re d avec le Niger en qu te de s curit . Apr s le retrait des GANEs, certains m nages, y compris les travailleurs humanitaires, sont retourn s Damasak tandis que d autres se sont rendus dans la r gion de Diffa.


Latest News
Hashtags:   

Niger

 | 

Région

 | 

Diffa

 | 

Flash

 | 

Update

 | 

Sources