Thursday 22 April 2021
Home      All news      Contact us      RSS     
reliefweb - 2 month ago

Burkina Faso : iMMAP/DFS COVID-19 : Analyse de la situation, fevrier 2021

Country: Burkina Faso Source: iMMAP Please refer to the attached file. POINTS ESSENTIELS Aper u pid mioligique : Au 30 janvier 2021, le nombre de cas confirm s de Covid-19 au Burkina Faso est de 10,682. En un mois seulement, ce chiffre a augment de 50%. Trente-cinq (35) nouveaux d c s de Covid-19 sont d plorer au cours du mois de janvier, ce qui porte le nombre total de d c s 120. La plus forte hausse de la mortalit est enregistr e dans la r gion des Hauts-Bassins. Chaque r gion administrative du Burkina Faso a d j notifi au moins un cas confirm . Cependant les principaux picentres restent les r gions du Centre et des HautsBassins avec 85% des cas confirm s. Mesures d endiguement et de pr vention : La recrudescence des cas observ e depuis le mois de d cembre n a pas donn lieu des nouvelles mesures d endiguement. La strat gie adopt e par les autorit s gouvernementales consiste renforcer la sensibilisation autour de la maladie et la responsabilisation des populations. E conomie: Les mesures gouvernementales adopt es afin de r duire l impact de la COVID-19 ont affect directement l conomie du Burkina Faso. La baisse du PIB a fait suite la perte d activit s des principaux secteurs conomiques.
La crise a, en plus, engendr des licenciements et une diminution des opportunit s de travail. L inflation g n r e par la fermeture des fronti res et la baisse d activit s - ainsi que la perte de revenus des m nages ont une incidence marqu e sur la pauvret de la population. Les r gions de l Est, du Nord et de la Boucle du Mouhoun sont les plus durement touch es. S curit : La situation s curitaire au Burkina Faso reste toujours tr s volatile bien que l on observe une accalmie depuis le d but du second semestre de l ann e 2020. Le Sahel est la r gion la plus touch e, et principalement la province du Soum, en proie l activisme des Groupes Arm s Non Identifi s (GANI). La province la plus pargn e est celle du S no, mais cela n carte pas le risque de reprise des activit s des GANI dans la province. Le conflit s envenime toujours notamment dans la province du Gourma, et provoque ainsi de nombreux d placements de populations. Une accalmie a en revanche pu tre constat e dans les r gions b n ficiant de la pr sence accrue des FDS (Forces de d fense et de s curit ), savoir la r gion du Plateau-Central, des HautsBassins et des Cascades, malgr la persistance d incidents s curitaires. Dans le Nord, galement, une accalmie a t observ e. De plus, des accords ont t pass s le 12, 22 et 24 janvier 2021 afin de mettre fin aux violences entre les communaut s peuls et dogons dans la zone des trois fronti res, concernant le Mali et le Burkina Faso. Cette zone qui concentre les attaques des groupes arm s observe depuis le mois de janvier, un espoir d accalmie dans les mois venir. D placements: Les attaques et affrontements arm s r p t s dans certaines r gions du Burkina Faso ont conduit de nombreuses personnes fuir leur localit . L ann e 2020 a t marqu e par une augmentation drastique des d placements au sein du pays. En effet, entre le mois de d cembre 2019 et le mois de d cembre 2020, le nombre de d plac s a augment de 92%. Les r gions les plus touch es sont tout d abord le Sahel et le Centre-Nord, puis es r gions de l Est et du Nord, bien que toutes les r gions soient touch es par les d placements de populations.
On constate que la majeure partie des d plac s sont les d plac s internes, qui sont au nombre de 1 092 462 au 31 janvier 2021. Ce chiffre est en augmentation de 2,40% par rapport au 10 novembre 2020. Parmi eux, 53% sont des femmes et 61% sont des enfants. Les r fugi s sont au nombre de 20 250.


Latest News
Hashtags:   

Burkina

 | 

iMMAP

 | 

COVID

 | 

Analyse

 | 

situation

 | 

fevrier

 | 

Sources