Thursday 22 April 2021
Home      All news      Contact us      RSS     
reliefweb - 2 month ago

Niger : le système éducatif à l’épreuve du Covid

Country: Niger Source: Agence Française de Développement Au printemps 2020, face au risque de pand mie, le Niger ferme ses coles. Dans un pays o le syst me ducatif est d j en proie de nombreuses difficult s, la mobilisation est rapide : avec l appui de l Agence fran aise de d veloppement (AFD), de l Unicef et du Partenariat mondial pour l ducation, les autorit s lancent un plan de soutien au secteur. Premiers retours sur cet ambitieux programme partenarial. Au Niger, quand toutes les coles ont ferm pour limiter la propagation du coronavirus au printemps 2020, 3,7 millions d l ves se sont retrouv s sans acc s l ducation. Or,* l acc s Internet n est pas g n ralis dans les foyers*, souligne Audrey Martinenq Duplessis, responsable d quipe projet E ducation et Formation l AFD. Les enfants ne poss dent pas de manuels pour travailler domicile et les parents n ont pas forc ment le niveau d instruction n cessaire pour les accompagner . Les services connexes ont galement t suspendus, notamment la restauration scolaire qui repr sente pour de nombreux enfants le seul repas quilibr de la journ e. Le plus gros risque, dans une telle situation, reste que les enfants se d scolarisent alors que le syst me ducatif est d j fragile : * 45 % des enfants ne vont pas l cole. Neuf enfants sur dix sortant du CM1 n ont pas les connaissances de base en lecture et math matiques * , d taille ainsi Julie Maline, charg e de mission E ducation l AFD de Niamey. Entre approche humanitaire et aide au d veloppement Rapidement, les autorit s nig riennes laborent un plan de soutien au syst me ducatif : le Partenariat mondial pour l ducation (PAM) d bloque 11 millions d euros, tandis que l AFD et l Unicef sont mandat s pour mettre en uvre ce financement dont une partie transite par le Fonds commun sectoriel de l ducation (FCSE). D un montant d environ 132 millions de dollars rassembl s par la Coop ration suisse, la Coop ration luxembourgeoise, l Unicef et l AFD, ce fonds a pour objectif de faire effet de levier pour la structuration de l ducation au Niger. L objectif de ce programme, dont le d ploiement s tale sur 18 mois (juillet 2020 d cembre 2021), se situe au carrefour de l humanitaire et du d veloppement , explique Julie Maline. En s appuyant notamment sur les capacit s logistiques de l Unicef, il s agit de mettre en place des actions d urgence afin d viter au maximum la d scolarisation d finitive des l ves les plus fragiles. Mais, moyen terme, le but est aussi de renforcer la r silience du syst me ducatif afin de lui permettre de mieux r sister aux crises, nombreuses, qui agitent le pays : crises s curitaires, pid miques (paludisme, chol ra, m ningite) et climatiques, telles les inondations d ao t et de septembre 2020. Cette approche permet d engager un dialogue de haut niveau avec les autorit s nig riennes sur trois axes : la r duction des in galit s entre zones urbaines et rurales et entre filles et gar ons dans l acc s l ducation ; l am lioration des apprentissages en particulier en lecture, criture et calcul ; et enfin l efficacit de la gouvernance du syst me ducatif , analyse Audrey Martinenq Duplessis. Le financement de 11 millions d euros apparaissant limit au regard de tels enjeux, il a fallu prioriser les actions : elles ont donc cibl d abord les l ves pr sentant les plus forts risques de d scolarisation, notamment ceux vivant en milieu rural, ainsi que les filles et les l ves des premi res ann es du primaire. Continuit ducative et lutte contre la d scolarisation Ce plan s est concr tis par la distribution de milliers de manuels scolaires et de livrets d exercice aux l ves, sans oublier l impression de supports p dagogiques. * Nous avons r ussi distribuer des supports de math matiques et de fran ais tous les l ves de CP. En classe de 6e et 5e, les coll giens disposent aujourd hui d un manuel pour deux l ves contre un pour cinq ou sept auparavant * , d taille Julie Maline. Quant aux enseignants, ils se sont vu allouer des moyens sp cifiques : gr ce la mise disposition de cr dits t l phoniques, ils ont pu suivre distance leurs l ves. Autre levier pour maintenir la relation p dagogique, la diffusion de cours par la radio. Test e jusqu ici dans certaines r gions, cette approche innovante sera d ploy e plus large chelle en 2021. L Unicef va ainsi d marrer prochainement la distribution de 75 000 postes de radio. S agissant des enfants les plus vuln rables, le but a t de les encourager retourner l cole. Au programme : distribution de rations alimentaires, de kits d hygi ne menstruelle pour les jeunes filles et de plus de 10 000 kits de lavage de mains dans 6 000 tablissements scolaires. Des campagnes de communication ont galement t men es pour annoncer la r ouverture des coles et sensibiliser aux gestes barri res. Des enseignants mieux form s aux situations de crise Dernier volet du plan, le renforcement de la r silience du syst me ducatif. Gr ce un dispositif d velopp par l Unicef, les responsables politiques locaux vont pouvoir mieux appr hender les enjeux ducatifs sur leur territoire : fermeture des classes, besoins en mat riel scolaire ou en formation des enseignants. Mais l accent a surtout t mis sur le d veloppement des comp tences des enseignants. Ceux-ci ont t form s la r ducation p dagogique (rem diation) des apprentissages de base, l organisation de leur enseignement en p riode de rupture mais aussi l adaptation de leurs cours en fonction des difficult s d enfants qui peuvent tre r fugi s, issus de familles d plac es ou encore victimes de stress post-traumatique. La pand mie comme acc l rateur de changement Tous ces efforts ont pay . D apr s une valuation r alis e par l Unicef, 670 000 enfants ont pu b n ficier des appuis du programme et sont retourn s l cole la rentr e scolaire. Au-del de cette r ussite, ces dispositifs visant faciliter l instruction hors de l cole ouvrent des pistes pour le syst me ducatif au Sahel, comme le souligne Audrey Martinenq Duplessis : La pand mie a agi comme un acc l rateur de changement. Dans des pays avec des ressources contraintes et un nombre toujours plus grand d enfants scolariser, il faut penser des alternatives innovantes, compl mentaires au mod le scolaire, capables de r pondre ces nouveaux enjeux et aux attentes des parents.


Latest News
Hashtags:   

Niger

 | 

système

 | 

éducatif

 | 

épreuve

 | 

Covid

 | 

Sources