Thursday 13 August 2020
Home      All news      Contact us     
reliefweb - 1 month ago

Guinea: En Guinée et au Niger, 100 millions d’euros pour améliorer l’éducation

Countries: Guinea, Niger Source: Agence Française de Développement L Agence fran aise de d veloppement est d l gataire de fonds du Partenariat mondial pour l ducation qui visent am liorer la qualit des apprentissages, r duire les in galit s d acc s l ducation, et rendre le syst me ducatif plus efficace au Niger et en Guin e. La d cennie 2020 sera marqu e par d importants changements dans les syst mes ducatifs au Niger et en Guin e. En soutien aux programmes sectoriels nationaux, le Partenariat mondial pour l ducation (PME), acteur multilat ral de r f rence dans le secteur de l ducation, a approuv deux subventions de 77,3 et 34,03 millions d euros respectivement au Niger et la Guin e. Ces deux financements permettront d appuyer la mise en uvre de la politique ducative des deux pays en ciblant plus sp cifiquement l am lioration de la qualit des apprentissages, la r duction des in galit s et l efficience du syst me ducatif. Cibler les plus fragiles Au Niger, le Plan de transition du secteur de l ducation et de la formation (PTSEF) 2020-2022 vise diversifier les parcours d ducation, cibler les premi res ann es du primaire, accro tre le temps scolaire, am liorer la production et l emploi des donn es statistiques, et mieux g rer les ressources enseignantes. Il fait de la r duction des in galit s un de ses principaux objectifs. Au Niger, les principales in galit s sont celles entre populations urbaines et rurales : 91 % des enfants en zone urbaine acc dent l cole primaire, contre seulement 54 % en zone rurale. Mais on constate aussi un cart de 10 points au primaire entre la scolarisation des filles et celle des gar ons. Dans un contexte budg taire, s curitaire, d mographique et maintenant sanitaire tr s contraint, l enjeu est de cibler quelques priorit s essentielles , souligne Audrey Martinenq Duplessis, responsable d quipe projet Education et Formation l Agence fran aise de d veloppement (AFD). En Guin e, seuls 67 % des l ves ach vent la derni re ann e du primaire, tandis que 1,6 million d enfants n y sont pas scolaris s , pointe Laurianne Le Lem, responsable d quipe projet Education et Formation l AFD. Pour faire face aux d fis de la g n ralisation de la scolarisation de base pour tous, le Programme d cennal de l Education en Guin e (ProDEG) pr voit la fois de stimuler la demande de scolarisation aupr s des groupes vuln rables et des filles et d accroitre l offre scolaire pour r duire les disparit s entre r gions. Rapprocher les financements des b n ficiaires Dans les deux pays, les Programmes sectoriels retiennent comme levier l am lioration de la qualit du service ducatif le renforcement des capacit s humaines et financi res des services d concentr s et des tablissements scolaires afin qu ils puissent mener bien leurs missions. Il est ainsi pr vu un accompagnement important des chelons de proximit (et le transfert de ressources correspondant) pour assurer l encadrement des coles, la formation continue des enseignants, le dialogue sur la carte scolaire avec les collectivit s locales et le dialogue sur le pilotage de la qualit au sein de la communaut ducative. Alignement, harmonisation de l APD et partenariat Au Niger comme en Guin e, les financements transiteront par un fonds commun de l ducation multi-bailleurs. Avec ces fonds communs, nous recherchons un alignement maximal sur les syst mes nationaux en utilisant, chaque fois que cela est possible, les proc dures nationales. Cela favorise l appropriation par les diff rents acteurs et renforce la cha ne de d pense de l Etat pour une meilleure ex cution des financements et des activit s , explique Laurianne Le Lem. Au Niger, la dynamique partenariale est tr s forte autour du fonds commun. Outre l AFD, Lux-Dev, la coop ration suisse, l UNICEF et la Norv ge y contribuent. Lux-Dev en particulier a jou un r le moteur dans la cr ation de ce fonds. L engagement des partenaires est renforc et nous travaillons collectivement avec les autorit s nig riennes r ussir ensemble. Cela change beaucoup de choses , souligne Audrey Martinenq Duplessis. En Guin e, le fonds commun se met en place avec le PME, l UNICEF et l AFD, et peut int grer de nouveaux bailleurs pour une coordination renforc e entre partenaires.


Latest News
Hashtags:   

Guinea

 | 

Guinée

 | 

Niger

 | 

millions

 | 

euros

 | 

améliorer

 | 

éducation

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources