Friday 14 August 2020
Home      All news      Contact us     
reliefweb - 1 month ago

Nigeria: Afrique de l’Ouest et centrale: le nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire pourrait doubler

Countries: Burkina Faso, Cameroon, Central African Republic, Chad, Côte d Ivoire, Ghana, Mali, Mauritania, Niger, Nigeria, Senegal, Sierra Leone Source: UN News Service La pand mie de Covid-19 risque d aggraver le sort de populations souffrant de faim en Afrique de l Ouest et du Centre. Une situation d j en forte augmentation en 2019, et qui pourraient doubler en 2020 cause du nouveau coronavirus, a alert vendredi le Programme alimentaire mondial (PAM). Le PAM estime que le nombre de personnes souffrant d ins curit alimentaire dans la r gion pourrait atteindre 57,6 millions d ici la fin de l ann e - contre 36 millions avant le d but de la pand mie de Covid-19. Les d fis socio- conomiques r sultant des mesures institu es pour contenir la propagation de Covid-19 ont un impact important sur la s curit alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre , a d clar Elisabeth Byrs, porte-parole de l agence onusienne lors d un point de presse virtuel depuis Gen ve. 23 millions des personnes touch es se trouvent au Nig ria - le pays le plus peupl d Afrique. Pr s de 10 % des personnes concern es sont recens es au Niger et environ 5 % au Burkina Faso, au Tchad, au Cameroun, en R publique centrafricaine, au Mali et au S n gal. La plupart des nouveaux affam s de la r gion sont des citadins pauvres, qui vivent au jour le jour , a pr cis Mme Byrs. La pand mie de Covid-19 frappe la r gion en pleine p riode de soudure, lorsque la faim et la malnutrition empire . M me bien avant la pand mie, l agence onusienne estimait que 21,1 millions de personnes avaient du mal satisfaire leurs besoins alimentaires pendant cette p riode allant de juin ao t. Plus de 11 millions d enfants souffriront de malnutrition aigu dans la r gion Le PAM et l UNICEF estiment que plus de 11 millions d enfants souffriront de malnutrition aigu en Afrique de l Ouest et centrale en 2020 en raison de l impact du coronavirus, soit une augmentation de 18 % par rapport aux niveaux ant rieurs la pand mie. Avant l arriv e de la Covid-19, le PAM pr voyait que 4,5 millions d enfants souffriraient de malnutrition aigu en 2020 dans six pays sah liens : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le S n gal et le Tchad. Aujourd hui, avec l ins curit croissante et la pand mie qui touche la r gion, ce nombre est pass pr s de 5,4 millions d enfants, selon l UNICEF et le PAM. La fermeture des fronti res et la suspension des march s hebdomadaires et ciel ouvert dans les pays de la r gion ont entra n une r duction du commerce r gional et emp ch les agriculteurs de vendre leurs produits. Ce qui a parfois conduit une p nurie alimentaire localis e et une augmentation des prix. Au Lib ria par exemple, le prix du manioc frais, qui est le principal aliment de base, a augment de 60 %, soit cinq fois plus qu au cours des cinq derni res ann es. Des hausses de prix de 15 25 % ont aussi t observ es en avril en R publique centrafricaine, au Tchad et au Nig ria. Au S n gal, une valuation des march s men e dans tout le pays par le PAM et le Conseil national de s curit alimentaire (CSA) en avril 2020 a montr une augmentation significative des prix par rapport la moyenne des cinq derni res ann es. C est le cas des denr es alimentaires essentielles comme le riz dont le prix a augment de 14 %, l arachide qui co te d sormais 20 % plus cher et le mil (+41%). En outre, de nombreux agriculteurs ne sont pas en mesure de cultiver ou de vendre leurs r coltes et on constate une p nurie de main-d uvre agricole et une r duction de l acc s des agriculteurs aux intrants , a relev Mme Byrs. Le PAM pr voit d aider 23 millions de personnes en Afrique de l Ouest et du Centre Face cette situation, le PAM a revu la hausse son aide en Afrique de l Ouest et du Centre. D sormais, l agence onusienne pr voit d aider 23 millions de personnes dans la r gion en leur fournissant une aide alimentaire et nutritionnelle vitale. Il s agit d une augmentation de 8,9 millions de personnes par rapport au plan initial pr sent au d but de l ann e. Le PAM soutient galement l aide des gouvernements pour amortir le choc socio- conomique de la Covid-19 par le biais de syst mes nationaux de protection sociale et d une aide alimentaire cibl e . Au Nig ria, le minist re f d ral des affaires humanitaires a adapt son programme national d alimentation scolaire pour servir les enfants qui ne peuvent pas avoir acc s aux repas dans les coles. L initiative du gouvernement nig rian vise atteindre 9 millions d enfants dans 3 millions de foyers travers les 36 Etats f d raux du pays. Au Tchad voisin, le PAM fournira une aide alimentaire pendant trois mois plus de 433.000 personnes qui pourraient avoir du mal se nourrir dans huit provinces (Batha, Bahr el Gazel, Gu ra, Kanem, Lac, Logone oriental, Logone occidental et Wadi Fira). Car les mesures visant contenir la propagation de la Covid-19 affectent les moyens de subsistance, limitent l acc s la nourriture et perturbent les cha nes d approvisionnement a fait remarquer Mme Byrs. Le dispositif du PAM en C te d Ivoire et au S n gal En C te d Ivoire, le PAM a fourni des transferts d argent plus de 5.000 personnes dans la r gion du Grand Abidjan, y compris des personnes vivant avec le VIH/SIDA dans le cadre de l intervention d urgence Covid-19. Le programme d alimentation scolaire, qui soutient environ 132.000 enfants dans les r gions rurales de l Ouest, du Nord et du Nord-Est, a repris. Au S n gal, le PAM est pr t couvrir les besoins de 28.000 l ves inscrits dans 135 coles des zones rurales en remplacement de l alimentation scolaire. Le Plan d urgence pour la s curit alimentaire (PUSA) - pr par par le gouvernement s n galais pour une r ponse nationale la p riode de soudure - vise environ 4 millions de personnes en situation d ins curit alimentaire. Pour r pondre aux besoins des communaut s vuln rables et contribuer au PUSA, le PAM pr voit d aider 73.000 b n ficiaires. Au Ghana, l agence onusienne a fourni des aliments nutritifs sp cialis s produits localement, suffisants pour couvrir 3 mois d alimentation de 4.000 personnes, dans le cadre du soutien aux efforts du gouvernement pour fournir des soins aux patients de Covid-19 dans des centres d isolement. Au Lib ria, le PAM aide 2 millions de personnes dans tout le pays la demande du gouvernement, et avec le soutien de la Banque mondiale et du Fonds mon taire international (FMI). En Sierra Leone, le PAM a fourni un soutien aux communaut s et aux familles plac es en quarantaine ou en isolement. L agence onusienne a galement aid le minist re de l agriculture et des for ts du pays transporter 900 tonnes de semences aux petits exploitants agricoles du pays qui n auraient pas pu avoir acc s ces intrants en raison des restrictions impos es par la Covid-19.


Latest News
Hashtags:   

Nigeria

 | 

Afrique

 | 

Ouest

 | 

centrale

 | 

nombre

 | 

personnes

 | 

souffrant

 | 

insécurité

 | 

alimentaire

 | 

pourrait

 | 

doubler

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources