Thursday 23 January 2020
Home      All news      Contact us     
reliefweb - 2 month ago

Central African Republic: Le nouveau mandat de la MINUSCA au centre d’échanges avec les professionnels de la communication

Source: UN Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic Country: Central African Republic
Le nouveau mandat assigné à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), à travers la Résolution 2499 adoptée par le Conseil de sécurité, le 15 novembre dernier, a fait l’objet d’une rencontre d’explication et d’échanges avec les représentants des organisations des professionnels des médias centrafricains et autres partenaires de la communications, ouverte par la Cheffe de cabinet, Vivian Van de Perre, ce 5 décembre 2019 au Quartier général de la MINUSCA à Bangui. Les grandes lignes du nouveau mandat, les changements par rapport au mandat précédent, les besoins de communication contenus dans ce document annuel qui définit les tâches de la MINUSCA pendant cette période charnière dans la marche de la République centrafricaine vers la stabilité et la consolidation démocratique, sur fond de mise en œuvre de l’Accord de paix et d’organisation des élections générales, ont été exposés aux participants par Ray Flores, Directeur de la Division des Affaires politiques de la MINUSCA. Il s’agit en l’occurrence du recours au processus politique pour réduire la présence et la menace des groupes armés, ainsi que la protection des populations c les bons offices du Secrétaire général, notamment avec les garants de l’Accord de paix, le maintien d’une posture robuste par la MINUSCA pour protéger la population civile sous la menace de violences. Le rôle et les responsabilités des autorités centrafricaines ainsi que des partenaires sont largement évoqués dans la résolution 2499, notamment dans le processus électoral ou la lutte contre l’impunité. La MINUSCA continuera donc à travailler étroitement avec les autorités nationales, les différents acteurs centrafricains ainsi que les partenaires bilatéraux et multilatéraux et évidemment l’équipe pays des Nations Unies. Conformément à la Résolution 2499, la MINUSCA va communiquer pour aider la population locale à mieux comprendre son mandat et ses activités, l #39;Accord de paix et le processus électoral, mais aussi pour instaurer des relations de confiance avec les Centrafricains, les parties au conflit, les acteurs régionaux et d #39;autres acteurs internationaux et les partenaires sur le terrain. Et c’est le but de cette rencontre, comme l’a souligné Vladimir Monteiro, le porte-parole de la Mission face à ses confrères, lors de ce premier événement public d’explication du nouveau mandat. Des préoccupations ont été soulevées par participant, notamment les questions relatives à l’extension effective de la vulgarisation de l’Accord de paix au sein des couches sensibles que constituent les populations, la réorganisation de la presse en général, et des radios communautaires en particulier, pour mieux aider la MINUSCA dans son mandat d #39;accompagnement des élections, dans un environnement où ce média est à 54% la source principale d #39;information de la population D’autres rencontres suivront, dès janvier 2020, à Bangui et dans les préfectures avec les différents acteurs et la population.


Latest News
Hashtags:   

Central

 | 

African

 | 

Republic

 | 

nouveau

 | 

mandat

 | 

MINUSCA

 | 

centre

 | 

échanges

 | 

professionnels

 | 

communication

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources