Friday 13 December 2019
Home      All news      Contact us     
reliefweb - 11 days ago

Democratic Republic of the Congo: En visite dans l’est de la République démocratique du Congo, le Directeur général de l’OMS loue le courage des agents de santé après une attaque mortelle contre des agents intervenant dans le cadre de la riposte à Ebola

Source: World Health Organization Country: Democratic Republic of the Congo
et appelle à renforcer la sécurité pour appuyer les efforts en vue de mettre fin à l’épidémie de maladie à virus Ebola 1 décembre 2019 Communiqué de presse Goma Le Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, s’est rendu aujourd’hui au chevet d’agents de santé qui ont récemment subi une attaque armée dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) au cours de laquelle quatre agents intervenant dans le cadre de la riposte à Ebola ont été tués, et sept autres blessés. Le Dr Tedros a plaidé pour une amélioration de la sécurité dans la région afin de protéger les agents de santé qui luttent contre le virus Ebola. « Je suis venu ici aujourd’hui pour être à vos côtés, mes sœurs et mes frères, et pour rendre hommage à votre empathie et à votre courage dans un moment aussi difficile », a déclaré le Dr Tedros au cours d’une visite à Goma, la capitale de la province de Nord-Kivu. « Vous avez risqué votre vie pour protéger la santé et le bien-être d’autres personnes. » « Je suis également venu ici pour réaffirmer mon soutien résolu, et celui de l’OMS, aux communautés locales concernées et au gouvernement de la RDC en vue de maîtriser la flambée de maladie à virus Ebola. » Le Dr Tedros a dit aux agents de santé qu’il n’était pas possible « de mettre fin à la flambée de maladie à virus Ebola sans en faire davantage pour améliorer votre sécurité. Nous exhortons les responsables de la sécurité à reconnaître vos efforts en renforçant leur engagement à garantir votre sécurité. » Dans la nuit du 27 novembre, des assaillants armés non identifiés ont lancé deux attaques séparées contre une base de l’aire de santé de Biakato-Mines où vivent les équipes d’intervention, et contre un bureau de coordination de la riposte à Mangina. Ces attaques viennent s’ajouter à une série d’incidents similaires survenus cette année, au cours de laquelle l’OMS a recensé quelque 390 attaques contre des établissements de santé ayant fait 11 morts et 83 blessés parmi des agents de santé et des patients en RDC. Mais malgré les perturbations, l’OMS et les partenaires humanitaires qui interviennent dans l’est de la RDC se sont engagés à poursuivre leurs activités de riposte contre le virus Ebola. Depuis le début de la flambée en août 2018, plus de 3 300 personnes ont contracté le virus, et quelque 2 100 personnes sont décédées. Ces dernières semaines, on a observé une diminution encourageante du nombre de cas de maladie à virus Ebola confirmés. À Goma, le Dr Tedros a rencontré et remercié les agents de santé hospitalisés à la suite des attaques survenues dans la nuit du 27 novembre. « Vous vous efforcez de sauver des vies et vous êtes attaqués – c’est injuste », a-t-il jugé. Le Dr Tedros a également rencontré le coordonnateur national de la lutte contre le virus Ebola, Steve Ahuka, exprimé sa solidarité avec le gouvernement et le peuple de la RDC, et réaffirmé son soutien à la lutte contre Ebola : « Nous n’abandonnerons pas et nous mènerons à bien notre mission », a-t-il déclaré. Le Dr Tedros et le professeur Steve Ahuka se sont ensuite entretenus avec le Ministère de la santé de la RDC, des représentants de l’OMS et d’autres personnes, et notamment des agents évacués en raison des violences et dont ils ont salué la générosité et la ténacité. Plusieurs de ces agents ont raconté ce qu’ils avaient ressenti face aux assaillants et ont affirmé leur détermination à mettre fin à la flambée de maladie à virus Ebola en l’honneur de leurs collègues tués dans ces attaques. « Personne ne peut affronter le virus Ebola et les balles sans cette détermination, et c’est pour cette raison que je suis aussi fier de vous », a expliqué le Dr Tedros. « Même si nous ne pouvons pas baisser les bras, votre sécurité doit être garantie. » L’OMS continuera d’appuyer des interventions dans toutes les zones touchées par la flambée de maladie à virus Ebola de l’est de la RDC. « Rien n’est plus odieux que de s’en prendre à des professionnels de santé qui soignent les malades et aident les gens dans le besoin », a ajouté le Dr Tedros. « Chaque attaque de ce type interrompt les efforts pour endiguer la flambée de maladie à virus Ebola, ce qui met en péril la santé et le bien-être des hommes, des femmes et des enfants vivant dans ces zones. » « Cette violence absurde doit cesser. »


Latest News
Hashtags:   

Democratic

 | 

Republic

 | 

Congo

 | 

visite

 | 

République

 | 

démocratique

 | 

Congo

 | 

Directeur

 | 

général

 | 

courage

 | 

agents

 | 

santé

 | 

après

 | 

attaque

 | 

mortelle

 | 

contre

 | 

agents

 | 

intervenant

 | 

cadre

 | 

riposte

 | 

Ebola

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources