Monday 18 March 2019
Home      All news      Contact us     
reliefweb - 3 days ago

Central African Republic: RRM RCA RMM: Rapport d’intervention NFI / WASH, Amada-Gaza/Gbambia, Commune : HauteBoumbé, Sous-préfecture : Amada-Gaza, Préfecture : Mambéré-Kadéi - Période d’intervention du 4 au 17 janvier 2019

Source: Action Contre la Faim France Country: Central African Republic
1. Rappel du contexte d’intervention Depuis la fin de 2017 certaines zones des Sous-préfectures de Gamboula et d’Amada-Gaza font face à des incursions et des violentes attaques d’hommes armés assimilés à des dissidents SRI.
Plusieurs incidents sécuritaires attribués à ce groupe armé, ont été notés depuis avril 2018. En novembre 2018, ce groupe armé s’est allié aux SRI. La présence d’une centaine d’hommes armés assimilés aux SRI a été signalée aux alentours du 15 novembre 2018 à Banga-Mboumbé village tampon entre la sous-préfecture d’Amada-gaza et Gbiti (Cameroun). Ces éléments auraient attaqué dans la nuit du 16 au 17 novembre 2018, le village Gbambia situé au Nord-Ouest à 25 km d’Amada-Gaza. L’activisme de ces hommes en armes entre Amada-Gaza et la frontière camerounaise (Gbiti), suivi des fréquents accrochages avec les INS dans la sous-préfecture d’Amada-Gaza, ont occasionné un déplacement massif de personnes vers la brousse, en direction de Gbambia (PK 25 Amada-Gaza) et Amada-Gaza. Les ménages déplacés viennent des villages Nao, Ngambi, Banga-Boumbé, Mbémbilo, Boden, Maïna, Kiamo, Bombo, Dombo,
Bougombo, Limekokori, Danko, Beina 2, Doka, Godawa, Nouffou, Yéléwayombo, Bolondo, Tikelo. Cette situation a fait l’objet d’une alerte RRM (ACF_AMA _20181004), publiée le 4 octobre 2018. Cette alerte sur le déplacement des personnes dans la zone d’Amada-Gaza et Gbambia n’avait pas pu aboutir dans les délais, ni à une évaluation et ni à une intervention, du fait de l’insécurité qui a rendu la zone d’Amada-Gaza et Gbambia inaccessible, après le partage de l’alerte. Dans le but de mieux cerner la situation sécuritaire et humanitaire à Amada-Gaza, Gbambia et leurs Environs, l’équipe RRM-ACF y avait effectué une MEX et une mission d’évaluation sécuritaire et d’accès, du 26 au 29 décembre 2018. À l’issue de cette évaluation sécuritaire, une équipe RRMACF s’est rendue à Amada-Gaza et à Gbambia, du 4 au 17 janvier 2019, afin d’apporter une assistance en WaSH et en NFI, aux ménages déplacés, rapatriés et autochtones vulnérables de ces 2 localités.


Latest News
Hashtags:   

Central

 | 

African

 | 

Republic

 | 

Rapport

 | 

intervention

 | 

Amada

 | 

Gbambia

 | 

Commune

 | 

HauteBoumbé

 | 

préfecture

 | 

Amada

 | 

Préfecture

 | 

Mambéré

 | 

Kadéi

 | 

Période

 | 

intervention

 | 

janvier

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources